Dirigée par Jean Houssaye, cette collection s'adresse à un large public, de parents, enseignants et étudiants désireux de pénétrer ce mouvement d'ensemble de la pensée et de la pratique éducatives, qui façonne les sociétés et appelle les hommes et les femmes de demain.

Le chant du cygne - Le testament pédagogique du maître d'Yverdon

Le chant du cygne - Le testament pédagogique du maître d'Yverdon

Johann Heinrich Pestalozzi
Collection : Pédagogues du monde entier

Commander ce produit


Présentation :

Traduit de l'allemand et introduit par Michel Soëtard

Le chant du cygne
, que Pestalozzi (1746-1827) publie en 1826, peu avant sa mort, peut être considéré comme son testament pédagogique. On y retrouve, reprises dans leurs grandes articulations, les recherches qu’il a développées à travers la pratique de la Méthode à Stans, à Berthoud et à Yverdon, ainsi qu'un écho des débats qui ont agité son élaboration. Pestalozzi inclut également dans son texte un retour autobiographique où il dévoile la genèse de l’idée de la formation élémentaire à travers une existence laborieuse. C’est ainsi que Le chant du cygne articule dans un même mouvement une anthropologie pédagogique autour des trois pôles tête, cœur, main ; une philosophie de la relation pédagogique construite autour des deux concepts d’amour et de foi ; et  l’évocation d’un rapport toujours difficile de l’art pédagogique à la nature humaine. Ces éléments permettent de constituer, autour de Pestalozzi et de son analyse de l’Idée de la formation élémentaire, une théorie de l’action pédagogique.
Le texte est restitué dans son flot torrentiel, caractéristique du style et de la personne de son auteur.

Ouvrage publié en partenariat avec les CEMEA et le Centre de Documentation et de Recherche Pestalozzi

Fiche produit :

Auteur : Johann Heinrich Pestalozzi
Préfacé par : Michel Soëtard
Editeur : Editions Fabert
Date de parution : 18 février 2010
Genre : Pédagogie
Présentation : broché
ISBN : 978-2-84922-087-0
Poids : 630 grammes
Nombre de pages : 320
Prix public : 26,00 € TTC


À propos de l'auteur :

Johann Heinrich Pestalozzi

Johann Heinrich Pestalozzi

Johann Heinrich Pestalozzi est né à Zurich en 1746 et mort à Brugg en 1827. Il mène, entre 1773 et 1780,  avec des enfants pauvres, une expérience d’association de l’éducation et du travail qui finit en faillite économique. Auteur d’un roman réaliste à succès, Léonard et Gertrude, il est fait citoyen d’honneur de la République française en août 1792. Confiant désormais à l’éducation le soin de former l’homme nouveau, il ouvre les instituts de Stans (1799), de Berthoud (1803-1805) et d’Yverdon (1805-1825), qui devient la Mecque de la pédagogie européenne. Il met sur pied une Méthode qui consacrera sa célébrité jusqu’en Russie, aux États-Unis et au Brésil.

Ouvrages édités par les éditions Fabert


Nous suivre sur nos espaces sociaux

Un conseiller d’orientation FABERT vous contactera dans les plus brefs délais pour répondre à vos questions et, si vous le souhaitez, organiser un rendez-vous dans un Centre FABERT. Du lundi au samedi de 9h30 à 18h00.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs présents sur ce site dans le but de réaliser des statistiques de visitesEn savoir plusFermer