Annonces, études, rapports, enquêtes, expérimentations, réformes, polémiques ! Chacun s'accorde à dire que ça ne peut plus continuer comme ça, pourtant, cahin-caha, le mammouth poursuit son chemin...

Actualités : Retour sur l'année scolaire 2010-2011

Publiée le 01 juin 2011 dans la catégorie Archives

Encore une année scolaire sans changement notable : des annonces, des études, des rapports, des enquêtes, des expérimentations, des réformes, des polémiques ! Chacun s'accorde à dire que ça ne peut plus continuer comme ça, pourtant, cahin-caha, le mammouth poursuit son chemin...
 
Septembre 2010 :
• L'enseignement catholique fait sa rentrée avec 7.000 élèves de plus et des listes d'attentes à n'en plus finir...
• Une étude Pisa révèle que les élèves Français sont les plus angoissés : 71 % se disent régulièrement irritables, 63 % nerveux et 40 % souffrent d’insomnies.
• Treize organisations issues du milieu éducatif demandent à Luc Chatel un "réel débat" sur les sanctions à l'école et une prise en charge appropriée des élèves temporairement exclus.
 
Octobre 2010
• L'annonce d'une possible disparition des notes remplacées par un ''livret de compétences'' qui apprécierait les ''acquis'' des élèves crée la polémique.
• Autre polémique, celle suscitée par les propos de Jean-François Copé qui se dit pour un examen d'entrée en 6ème afin d'éviter que des élèves n'ayant pas acquis les connaissances nécessaires se retrouvent en échec au collège et courent un vrai risque de décrochage.
 
Novembre 2010
• Et oui, si le collège unique va si mal, c'est la faute du primaire qui ne remplit pas son rôle! M. Attali et les 42 membres de sa commission estiment urgente une réforme de l’école primaire afin de ne plus voir entrer au collège 15% d’élèves ne maîtrisant pas suffisamment lecture-écriture-calcul et demandent de mettre ''l'accent sur la formation des formateurs de la petite enfance''.
• La médecine scolaire compromise : les médecins et infirmières sont en sous-effectifs. Faute de candidats peu encouragés par des salaires très bas, de nombreux postes sont vacants.
• Chatel lance son plan numérique : il veut agir sur la formation, la gestion des équipements, la production de ressources et la formation des élèves.
• A peine ouverts, les ERS font parler d'eux, notamment celui de Craon (en Mayenne) où les 40 enseignants d'un collège de la ville ont décidé d’exercer leur droit de retrait suite aux incidents survenus avec leurs élèves.

Décembre 2010
• Concours enseignants : le ministère confirme le manque de candidats notamment pour les maths et les sciences physiques, pour lesquelles le nombre de candidats est en baisse constante depuis 2006.
• Conséquence : un taux d’admission en hausse pour le CAPES 2010, passant de 20,3% en 2009 à 22,7% en 2010. Le jury du CAPES sera face à un dilemme: celui de ne pas pourvoir (or, les besoins sont réels) ou bien de tous les pourvoir (et dans ce cas on s’interroge sur le niveau des reçus...
• Comme chaque année, la DEPP publie les chiffres 2009 du coût de l'éducation : le pays a consacré 132 milliards d’euros, soit une dépense en hausse de 1,3 % après trois ans de stabilité.

Janvier 2011
• Rythmes scolaires : remise du rapport de synthèse du comité de pilotage, Le problème reste entier : parvenir à concilier l'intérêt des enfants et celui des professionnels du tourisme.
• Le ministère souhaite remplacer la notation des professeurs par un entretien de carrière. L'expérimentation envisagée soulève des inquiétudes de toutes parts 

Février 2011
• L'annonce du montant du financement de l’État des collèges et lycées privés sous contrat soulève comme chaque année des contestations de la part des associations laïques. Il reste pourtant stable.
• Encore et toujours les suppressions de postes et grèves dans les écoles : cette fois, l’enseignement catholique fortement concerné se mobilise comme jamais.
 
Mars 2011
• L'enseignement catholique pourrait fermer 1000 écoles lors de la prochaine rentrée : face aux suppressions de postes, le secrétariat général de l'enseignement catholique dénonce une situation intenable et estime que la «liberté de choix» des familles est menacée.
• Lancement d'une enquête sur les victimes de violence à l'école. Chatel crée un Conseil scientifique contre le harcèlement scolaire
• Boris Cyrulnik sonne l'alarme sur le suicide des enfants : deuxième cause de décès chez les adolescents, on ne se soucie pas suffisamment de celui des plus jeunes dont le nombre serait largement sous-estimé... Selon ses propos, ''les comportements à risque enfantins, tels que le jeu de se pencher par la fenêtre ou de se faire frôler par les voitures, cachent des tentations suicidaires. Les adultes préfèrent souvent y voir des accidents, parce que l'idée du suicide d'un enfant est insupportable''.

Avril 2011
• Collège unique, encore et toujours : à peine 51% des Français pensent que qu'il "fonctionne bien" et 67% se prononcent pour une remise en cause de son principe, selon un sondage CSA pour La Croix et l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel). Le collège doit pouvoir proposer aux élèves une plus grande diversité de formations.
• L'Ecole nationale d'administration (ENA) n'accueillera aucun des quinze élèves issus de milieux défavorisés qui avaient été recrutés en 2009 pour préparer le concours d'entrée, tous ayant échoué. L'ENA en a tiré les conséquences en réorientant ses critères de sélection pour la 2ème promotion.
• Le Service public de l'orientation professionnelle est lancé par Nadine Morano. Il réunira en un même lieu, tous les éléments d'information nécessaires à l'orientation et devrait permettre la mise en cohérence de l'action des structures existantes.
• De son côté, Luc Chatel ouvre les assises nationales sur le harcèlement à l’École. Elles font suite à la remise du rapport Debarbieux et doivent déboucher sur des décisions ministérielles.

Mai 2011
• Suite aux propos alarmants d'Eric de Labarre, secrétaire général de l'enseignement catholique concernant les fermetures probables d'établissements, François Fillon fait un geste significatif en accordant le maintien de quelques 200 postes.

Juin 2011
• Les écrits du bac débuteront le jeudi 16 juin et les premiers résultats devraient tomber le mardi 5 juillet. Pour mémoire : 87,2 % des candidats au bac général (81,4 % bac techno) ont décroché le précieux sésame en 2010 !

Rendez-vous en septembre...
Caroline Proust

Nous suivre sur nos espaces sociaux

Un conseiller d’orientation FABERT vous contactera dans les plus brefs délais pour répondre à vos questions et, si vous le souhaitez, organiser un rendez-vous dans un Centre FABERT. Du lundi au samedi de 9h30 à 18h00.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs présents sur ce site dans le but de réaliser des statistiques de visitesEn savoir plusFermer